Questions fréquentes

      

 

Cette rubrique recense et répond aux questions qui reviennent fréquemment, pour vous permettre de mieux appréhender le fonctionnement et l'esprit des SEL. 

 

     

 
  • Mais moi je n'ai rien à proposer !

C’est ce que tout le monde dit ! Pourtant chacun possède, en dehors de sa profession, des richesses à offrir : faire de la pâtisserie, proposer les noix de son jardin, tenir compagnie, apprendre à repasser du linge... Tout le monde a des richesses à proposer.

 

  • Que puis-je proposer comme services ?

Tout peut être proposé en dehors de son activité professionnelle. Cela dit, dans le sel, on aime que cela reste agréable : ne propose donc pas du repassage si tu as horreur de ça !

 

  • Mais c'est du troc !?

Non ! C’est mieux ! Dans le troc, deux personnes échangent, au même moment, deux choses auxquelles elles acceptent de donner une valeur à peu près équivalente. Dans le SEL, l’unité d’échange permet d’échanger entre différentes personnes, à différents moments, des services, des savoirs ou des biens qui ont des valeurs différentes.

 

  • Quelle garantie a-t-on sur la qualité des biens ou des sefvices proposés ?

Aucune. C’est aux adhérents de discuter, pour savoir si l’un a le niveau de qualification que souhaite l'autre ou ce qui se passe si l'objet échangé tombe en panne le lendemain. Avant il faut, avec précision, se mettre d’accord sur les conditions de l’échange. Pas de solution toute faite, cela passe par la discussion et la confiance. En cas de problème, on peut demander l'intervention d'un médiateur. 

 
  • Qui fixe la valeur de l'échange ?

Le montant de l'échange est fixé de gré à gré entre les deux partenaires. Cependant, dans de nombreux SEL, lorsque l’échange concerne des services ou des savoirs, c'est le temps passé qui définit la valeur de l'échange quelle que soit la nature de l'échange. (pas de hiérarchie des compétences) :1 minute = 1 unité.

 
  • Les unités SEL et les euros c'est pareil ?

Non, car, pour dépenser des euros, il faut d’abord en posséder. Alors qu’avec un compte à zéro, je peux échanger tout de suite. Non, parce que les unités SEL ne sont pas convertibles en euros ni les euros en unités SEL. Non, car il s’agit d’une monnaie locale sans utilisation en dehors de l’association. Non, car cette monnaie locale n’est pas capitalisable et ne produit pas d’intérêts.

 

  • Mais c'est du travail au noir !

Non, il s’agit d’une entraide entre adhérents, pour des coups de main ponctuels, non répétitifs et de courte durée. La pratique montre qu’énormément d’échanges qui n’auraient pas pu voir le jour dans le cadre classique du marché, se font au sein des SEL. De plus, la plupart des adhérents d’un SEL continue à gagner et dépenser de l’argent, à payer des impôts directs et indirects, dans leur vie quotidienne : le SEL est un « à-côté » de l’économie courante.

 

  • C'est grave d'avoir un compte sel en négatif ?

Pas du tout. Dans la plupart des SEL, chacun débute avec un compte à zéro. Si je donne 800 unités pour le vélo de Denis, son compte devient positif et le mien négatif. Mon compte pourra devenir plus tard, au fur et à mesure que j'écoulerai mes confitures de banane à 10 unités le pot. Ainsi, dans un SEL, il y a nécessairement des adhérents qui ont un compte négatif, et d’autres un compte positif. 

 

  • Alors on peut rester dans le négatif indéfiniment ?

Afin de rester dans le cadre de coups de mains "ponctuels, non répétitifs et de courte durée", de décourager les tendances à la thésaurisation, d'éviter les déficits trop lourds à  combler, la plupart des SEL ont mis des limites au négatif et au positif. C'est notre cas.

 

  • Qu'est-ce qui empêche de partir avec un compte en négatif ?

Un débit constitue un engagement à rendre au groupe des biens, des services ou des savoirs. Or, dans le SEL, entre les personnes qui se rencontrent et font connaissance, naît la confiance en même temps que l'engagement moral. En pratique, cela suffit pour que ce genre de comportement irresponsable soit rare. 

 

  • De quelle manière serais-je rémunéré, qu'est-ce qu'est une navette ?

La rémunération se fait en navettes, notre unité virtuelle, qui représente 1 minute de temps. Ces échanges de navettes sont comptabilisés informatiquement via ce site. En décrivant l'échange et en précisant le nombre de navettes dus ou reçus avec la personne avec qui on a fait l'échange. Cette personne confirme la transaction et les soldes des personnes qui ont participé à l'échange sont mis à jour.

 

  • Comment demander un service si je n'ai jamais été sollicité?

Ton compte en nacettes (qui est notre monnaie d'échange : une navette vaut une minute) s'étend de --180  à + 1800 navettes.

Ton compte pouvant être en négatif, tu peux demander des services dès ton arrivée dans le SEL.

 

  • Puis-je refuser de rendre un service?

Oui. Mais si tu promets de rendre un service, n'oublie pas de te rendre au rendez-vous ou de prévenir si tu as un empêchement de dernière minute. Et si tes offres ou tes demandes évoluent, pense à actualiser ton profil.

 

  • Comment me contactera-t-on si on a besoin de moi ?

Une personne aura vu dans tes offres de services un service qui l'intéressera et te contactera (par mail ou par téléphone). Ou une personne recherchant un service mettra une annonce dans ses demandes:  si tu peux lui venir en aide , tu pourras lui répondre de la même façon (par mail ou par téléphone).

 

  • Les échanges se limitent-ils à des services?

Non, des biens peuvent être échangés contre des navettes,dans le cadre des B.L.E. (Bourse Locale d'Echange) ou prêtés. 

 

  • Peut-on emprunter des objets?

Oui, en échange de navettes.

 

  • Y-a-t-il parfois des échanges d'argent entre membres dans le Macasel ?

Oui. Lorsque quelqu'un effectue un trajet en voiture pour quelqu'un (forfait pour le prix de l'essence et petit dédommagement pour l'amortissement de la voiture : o,30€/km). Lorsque l'on commande un mets chez quelqu'un (le prix des ingrédients)... ou le remboursement des matériaux nécessaires à l'intervention

Tout service qui demande une intervention financière non négligeable est remboursé sans profit à la personne qui rend le service.

 

  • Puis-je faire de la pub via le site ou par mail ?

Non, c'est interdit

 

  • Puis-je acheter quelque chose en navettes?

Oui.

 

  • Puis-je troquer des objets via le site

Oui, même si tu as des objets ou des plantes... à donner , tu peux aussi l'annoncer. Ce qui ne t'est plus utile peut l'être à quelqu'un d'autre.

 

  • Je n'ai pas accès aux informations du site

Seuls les adhérents à jour de leur cotisation (possédenant un numéro de membre et un mot de passe) peuvent accéder aux détails des annonces, aux noms et coordonnées des membres ...).

  • Je suis mal à l'aise avec l'informatique, l'utilisation du site est-elle difficile ?

Non l'utilisation n'est pas très compliquée. Mais nous avons aussi des membres qui proposent une initiation au site. Ils t'aideront à te familiariser avec le site et pourront même répondre par téléphone à des questions ponctuelles.

 

  • Qu'est-ce qu'une BLE ? 
Une BLE (Bourse Locale d'Echange) est un rassemblement des membres pour échanger des objets (contre des navettes ou d'autres objets).
 
C'est l'occasion de :
- rencontrer d'autres membres,
- faire des affaires (pour 0€ !), 
- obtenir des navettes 
- et initier de futurs échanges (de services cette fois, en en discutant avec les membres présents).                      http://marsel.communityforge.net/sites/marsel.communityforge.net/files/BLE%204%27_0.jpg

 

Que peut-on y trouver / emmener ? 
De tout ! Livres, vêtements, jouets, meubles, graines, outils, pâtisserie maison, etc...
(pour les gros objets, vous pouvez emporter une photo seulement),
tout ce dont vous n'avez plus l'utilité (en bon état) et qui pourrait servir à quelqu'un d'autre.
 
Comment estimer le montant en navettes ? 
C'est simple, puisque notre "monnaie" est basée sur le temps, le montant de l'objet est fonction :
- du temps que le preneur estime qu'il serait prêt à travailler pour l'acquérir
- et de la valeur en temps à laquelle le donneur estime que l'objet correspond.
Bien-sûr, donneur et preneur se mettent d'accord sur ce montant.   
   
Venez nombreux profiter de ces occasions d' échanger "depuis un sourire jusqu'à un éléphant" (parole de Pierre, notre Ex Président) !

 

 

Liens vers des pages sur des sujets connexes :
Conseils pratiques
Apprendre à utiliser le site
Qu'est-ce qu'un SEL